Ensemble Scolaire Le Beau Rameau

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

L'actualité du Lycée Général

Concours National de la Résistance

Envoyer Imprimer

Après l'effort, le réconfort ou plutôt la récompense.

Suite à la venue deux années de suite de Mme Kolinka rescapée d'Auschwitz et aux maintes discussions engagées lors des premières séances de TPE avec l'ensemble des élèves de Première, il fut convenu que ceux de ES tenteraient le CNR cru 2017.

 Madame Kolinka qu'ils avaient déjà rencontrée l'année précédente les avait beaucoup impressionnés par son récit. Ils avaient fait leurs ses dernières paroles martelées à la fin de sa conférence : "vous êtes mes passeurs de mémoire; personne ne doit jamais oublier à quelle barbarie les hommes sont capables d'adhérer ; il faut témoigner tout au long de votre vie de ce qu'il s'est passé durant la Deuxième Guerre mondiale ;  plus on pensera à nous, les déportés, plus on parlera de nous, plus on éloignera de l'humanité tout risque de revoir une telle horreur.

La préparation ne se fit pas sans efforts, de recherches d'abord puis de méthodologie à utiliser ensuite, sans doute la part la plus rébarbative pour ces élèves qui ont dû, autant que possible, s'approprier des savoirs-faire de terminale.

Jamais découragés et toujours dans la bonne humeur, ils se sont immergés dans le sujet de l'année " la négation de l'homme dans l'univers concentrationnaire nazi".

 Puis le grand jour arriva où ils durent composer durant trois heures sur des documents se rapportant au thème. Sept documents, rien que cela!

Quelques temps plus tard, nous apprenions qu'Hugo était lauréat et sur les 6 devoirs présentés, 3 étaient très proches pour les appréciations ; Alexandre, Tanguy et Cédric avaient aussi particulièrement réussi!

Lors de la remise des prix à la préfecture, Hugo, était le seul à venir d'un petit établissement.

Hugo, avec son fond de timidité avait cependant l’œil pétillant de plaisir et sa grand-mère qui l'avait accompagné n'était pas peu fière de lui.

 

Martine Hourtic

 
 

Interview des élèves de 2nde en Littérature et Société

Envoyer Imprimer

Interview des élèves de 2nde en Littérature et Société                                                    29 novembre 2016

 

Le groupe de Littérature et Société est composé de neuf élèves : Chloé, Nikita, Christopher, Théo, Servane, Marion, Nina, Dorian, et le meilleur pour la fin… Vincent. Ils sont accompagnés de Mme Lim Kee.

1.      Expliquez-nous votre projet.

C’est un projet de street art qui est une forme d’art controversée et peut être illégale selon les lieux. C’est généralement un dessin qui exprime une opinion ou dénonce des inégalités dans un lieu public, sur les murs ou le sol, parfois même les arbres. Les différents types de street art sont : le pochoir, les stickers, le graffiti, la mosaïque, le yarn bombing, la réclame et l’installation.

 

2.      Quel est le thème de votre projet ?

Le thème est l’injustice sociale car ce terme est incompris et mal employé aujourd’hui. En effet, chacun a une vision différente de ce concept qui est, finalement, assez flou. Il s’agit des fois où on met à part des gens à cause de leurs différences, des injusticesaux particuliers notamment les pauvres par rapport à un souci de soi-disant bien commun, et le racisme entre autres.

« La santé n’est aps un bien négociable. »

 

3.      Comment l’avez-vous préparé ?

On a commencé par faire des recherches sur cette forme d’art pour faire les exposés, puis on a analysé des exemples d’artistes connus comme Banksy, enfin on a étudié le thème de l’injustice sociale afin de s’en inspirer pour nos œuvres. Pour préparer le « chef-d’œuvre final » (dixit Vincent), nous avons fait des croquis et une note d’intention, avant de la créer à la craie pour faire une œuvre éphémère.

 

Heureusement qu’il reste les photos ! 

 

Article de la république des Pyrénées du 30 juin 2016

Envoyer Imprimer

Bravo Marie ! Meilleurs voeux de réussite ! 

 

Résultats du TOEIC

Envoyer Imprimer
Les lauréats du TOEIC 2015.
 
De très bons scores. 
 
Hugo Pisant : 895 / 990
Naomi Sandoz : 845 / 990
Gauthier Talzac : 765 / 990 
 
 Bravo aux élèves pour le sérieux de leur préparation.
 
 

L'énigme du couloir des ciences

Envoyer Imprimer
 
 
 
 
 Au premier trimestre, une grille de mots croisés en rapport avec les Sciences et les Mathématiques était affichée dans le couloir de laboratoires de Sciences du Lycée Général. Proposée par M. Raunier (professeur de Physique-Chimie) et M. Lemont (professeur de Mathématiques), cette grille a résolue et entièrement complétée par Sylvaine, élève de 1ère S. Certes, d’autres élèves se sont montrés curieux pour essayer de la compléter mais en vain.

La grille vierge était la suivante… chacun peut essayer de rivaliser avec Sylvaine…

Bientôt une nouvelle énigme.

 

S. Raunier

 
 
  
 


Page 2 de 6